Image

Les Français et le vin, ça fait au moins 2

Selon un récent sondage, 71% des Français n’y connaîtraient rien en vin.

Les français et le vin

*très bien, j’ai moi aussi de très bonnes bières allemandes, si vous voulez…avec un petit peu de schnapps…

Publicités

Whisky live 2014 – 27 & 28 septembre

Il revient ! Comme chaque année le « plus grand salon de dégustation de whisky & spiritueux » prend ses quartiers à Paris et nous fait saliver.

100 marques, 900 références vous seront proposées en dégustation libre à la Maison de la Mutualité (Paris 5) à condition de prendre son ticket. Il faut tout de même compter au moins 50 € pour avoir le droit au sésame. C’est par .

D’accord il y a du monde (un peu trop ?), d’accord on s’y sent un peu perdu (surtout au début) mais si vous aimez l’ambiance « foire de Paris » et que vous souhaitez parcourir les spiritueux des 5 continents en une journée (eh oui !), il n’y a pas mieux ! Un moment que l’on vous conseille à plusieurs, ça rend la chose un peu plus conviviale tout de même.

Et comme on dit en Ecosse : « chi va piano, va sano e va lontano » autrement dit, si vous voulez retrouver la sortie, allez y doucement.

La part de l’orage – Solidarité avec Frédéric Palacios

« Parlez-moi de la pluie et non pas du beau temps … ». Pas sûr aujourd’hui que L’orage, cette sublime chanson de Brassens soit dans la playlist de Frédéric Palacios, vigneron du domaine « Le Mas de mon Père » (Languedoc). Et pour cause…

Le dimanche 6 juillet, le ciel s’abat du côté d’Arzens, commune de l’Aude dans laquelle Fred possède une modeste (par la taille) exploitation, à tel point que la grêle déferle et ravage 12 000 ha dans la région. C’est littéralement le ciel qui tombe sur la tête des exploitants, « Le Mas de mon Père » n’y coupe pas, ses 5 ha sont presque réduits à néant.

On n’imagine pas la détresse du bonhomme. Il a repris le domaine en 2005 à la suite de son papa – Le Mas de mon Père – et s’évertue depuis à y façonner des petits bijoux de pinards qui ravissent ceux qui ont la chance un jour de croiser ses étiquettes.

Alors, rideau ? Si ses raisins ont la pulpe tendre, l’animal à la peau dure. No way ! La solidarité vigneronne et la fidélité de ses clients à travers la France seront plus fortes. Les uns le soutiennent et lui proposent des raisins, les autres s’organisent sur le web pour prêcher la bonne parole et lui donner une exposition inédite. C’est qu’il va falloir en vendre des bouteilles maintenant….

D’ailleurs, puisqu’on vous tient, allez donc jeter un coup d’œil sur la page « Solidarité avec Frédéric Palacios ». Tout vous est expliqué pour aider Fred. Avec un peu de chance, vous aussi, vous aurez le droit à votre Part de l’orage.

Tous au restaurant – une bonne bouffe à moitié prix

Si vous aimez bien boire, vous aimez sans doute bien manger…

Allez donc voir « Tous au restaurant », l’occasion de se faire plaisir cette semaine grâce à un principe simple et peu coûteux : 1 menu acheté = 1 menu offert. On parle bien de restos, voire de restos gastronomiques ici, et non de burgers à emporter.

Faites-vous plaisir ! ça ne dure qu’une semaine et c’est partout en France.

PS : Ami(e)s pingres, c’est l’opportunité d’honorer toutes les invitations promises sans mettre à mal vos bas de laine.

L’Oktoberfest, ça commence !

Amateurs de Bretzel, de Schweinshaxe (du jarret de porc, mais vous le saviez) et surtout de bières, l’Oktoberfest 2014 se déroule du samedi 20 septembre au dimanche 5 octobre sur la fameuse « Theresienwiese » à Munich.

Pour ceux qui l’ignorent encore, l’Oktoberfest est LA fête de la bière. Avec plus de 6 millions de visiteurs et un peu plus encore de litres de bières avalés, cet événement est un rendez-vous international pour les fêtards.

Comme chaque année, pour la 181ième édition, vous pourrez boire vos litrons en réservant une table dans l’une des 14 grandes tentes de bières… Prost !

Toutes les infos sont sur le site officiel.