« Traitement Médoc », le rap au secours du vin français !

Vin et rap (Nas)

Le rappeur américain Nas en visite à Cognac

S’inspirant de la belle histoire qui durant les années 90 permit d’augmenter de manière exponentielle les ventes de Cognac grâce à la présence de flacons prestigieux dans les clips de stars américaines du rap comme Busta Rhymes ou Puff Daddy, les vignerons français lancent l’opération «Un rap, un 20 ».

Le principe est simple : associer un rappeur français à une AOC célèbre. Pour l’occasion, l’artiste compose un morceau et les vignerons participent au clip.
Cette collaboration a plusieurs avantages commente Jean-Michel Recheb responsable de l’opération. « Elle permettra de rajeunir l’image parfois vieillotte du terroir, de communiquer auprès d’un public amateur de Cognac mais encore hermétique au vin et de produire des œuvres musicales fortes et originales ».

Plusieurs morceaux ont déjà été enregistrés, comme « S’faire un Morgon », « Monté comme Montrachet » ou encore le slam de Grand Corps Malade « Traitement Médoc » :

Tu me prends la tête, tu me fous l’sum
J’ai envie de fuir, tel un Sprinkbok,
Mais pour mon spleen j’ai l’antidote
Je pars dans les vignes droit dans mes bottes
Traitement tranquille, traitement Médoc.

Les vignerons sont sceptiques, mais concèdent que c’est une affaire de professionnels de la communication.
Le disque devrait sortir en octobre 2015, pendant les vendanges…

Le verre de trop (Spirituo blag’ side)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s