Les compos du WE – Soupe potiron & pommes de terre

Qu’est-ce qu’on mange ce Week-End ?
De quoi se réchauffer et pouvoir en reprendre encore et encore. Une soupe de potiron & pommes de terre.

Et on boit quoi alors ?
Biérocratie a déniché pour l’occasion des breuvages originaux et parfaitement adéquats.
Avez-vous déjà goûté une bière à la châtaigne ? Aux malts et chocolat ?
Les bières artisanales, et celles-ci en particulier, méritent vraiment un détour chez le caviste.

             

Vous en voulez d’autres ? Une autre compo est prévue la semaine prochaine !

Et si d’ici là vous cherchez désespérément à accorder vos plats, rendez-vous sur Accords Mets.

Vous avez une recette de famille que vous aimeriez accorder ? Soumettez-là nous, et on se fera un plaisir de la publier avec les quilles adéquates…

Les Compos du WE – L’apéro idéal selon Que du bonheur

Tous les vendredis avec nos cavistes partenaires, nous vous proposons un plat, sa recette et des suggestions de bouteilles.

La route de l’apero idéal, même avec modération, est sinueuse et révèle quelques goûteuses surprises. 4ième arrêt, Que du bonheur (Toulouse)..

Les choix de Gilles

Violette
Une bouteille sulfureuse, non par le souffre ajouté puisque il n’y en a pas eu, mais pour son terroir volcanique qui ressort pleinement.

l’apéro nature
Il va s’agir d’en prendre soin de cette violette ; Déjà que dans votre verre sa présence est éphémère. Avec une fleur, des fruits donc, mais secs, salés et pourquoi pas fumés.

 

 

Vaïhana
Véritable chouchou et compagnon idéal des débuts de soirée !

l’apéro charcut’
Avec un blanc sec et légèrement fruité la charcuterie fine est sublime. A choisir, une petite préférence pour la rosette lyonnaise.

 

 

 

La semaine prochaine les Compos restent à l’apéro.

Et si d’ici là vous cherchez désespérément à accorder vos plats, rendez-vous sur Accords Mets.

Les Compos du WE – Bavette à la fondue d’oignons, marinade au curry

Qu’est-ce qu’on mange ce Week-End ?
Quelque chose que vous n’avez jamais mangé. En 2015, sophistication oblige, on troque la bavette et ses frites trop molles pour une bavette à la fondue d’oignons et sa marinade curry. Pas plus long à faire qu’à prononcer

Et on boit quoi alors ?
Du rouge, la bavette a ses habitudes. Et du blanc aussi parce que Camille de la Cave de Lourmel nous dit lequel choisir.

La Louronne
Avec la rondeur et la puissance aromatique de ce Côte du Rhône, toute accompagnée de son armada d’oignons qu’elle est, la bavette trouvera à qui parler. Équilibre garantie !

 

 

 

 

Las Vals
Bon, on est d’accord qu’avec le curry, il faut un vin avec un minimum de caractère, comprendre: suffisamment aromatique pour exister. Voilà ! le travail exécuté par La Baronne sur une cuvée en mono-cépage (le cépage c’est la Roussanne) ravira les amateurs de blancs secs et épicés.

 

 

 

 

Vous en voulez d’autres ? Une autre compo est prévue la semaine prochaine !

Et si d’ici là vous cherchez désespérément à accorder vos plats, rendez-vous sur Accords Mets.

Vous avez une recette de famille que vous aimeriez accorder ? Soumettez-là nous, et on se fera un plaisir de la publier avec les quilles adéquates…

Les Compos du WE – Langue de boeuf, sauce gombo au riz

Qu’est-ce qu’on mange ce Week-End ?
Avec un plat qui comporte le mot « langue », on se prive à coup sûr d’une partie de notre lectorat. Mais nous ne transigerons pas ! La langue de boeuf, sauce gombo au riz est à l’honneur cette semaine.

Et on boit quoi alors ?
Nath de « Lot » of wine est formelle. Quelle que soit l’origine de cette langue, l’accent doit être mis sur le rouge. Un rouge consistant que l’on vous proposera rond ou puissant.
.

Roboul – Bien assis sur son cépage principal, le Mourvèdre, ce Languedocien est parfaitement adapté à ce type de plat où les épices sont dominantes et pleines de vigueur. Il donne avantageusement le change et en redemande même, le bougre.

 

 

 

 

M comme je suis – « M » comme Merlot noir, son unique cépage. C’est un sudiste comme son compagnon de compo, avec qui il partage cette puissance maîtrisée et fort à propos pour accompagner les langues épicées et commensaux assoiffés.

 

 

 

 

Vous en voulez d’autres ? Une autre compo est prévue la semaine prochaine !

Et si d’ici là vous cherchez désespérément à accorder vos plats, rendez-vous sur Accords Mets.

Vous avez une recette de famille que vous aimeriez accorder ? Soumettez-là nous, et on se fera un plaisir de la publier avec les quilles adéquates…

Les Compos du WE – Parmentier de potimarron

Qu’est-ce qu’on mange ce Week-End ?
Le temps des salades et autres douceurs estivales ont fait leur temps. On fait de la place et on se prépare un parmentier de potimarron.

Et on boit quoi alors ?
Face à un tel plat, on met les pincettes de côté et on convoque les quilles à caractère.
C’est Philippe du Lieu du vin qui s’y colle ; d’aucuns diront que, niveau caractère, il s’y connait…

C.S.G – Cette bouteille n’est pas celle que vous croyez. « Cinsault, Syrah, Grenache » c’est son nom et donc CSG pour les intimes. De la malice à l’extérieur comme à l’intérieur.

 

 

 

 

Que votre joie demeure – On a toutes les chances d’y parvenir après avoir flirté avec ce délicieux Chinon. Mariez-la à votre parmentier et vous passerez à coup sûr de la joie au Nirvana.

 

 

 

 

Vous en voulez d’autres ? Une autre compo est prévue la semaine prochaine !

Et si d’ici là vous cherchez désespérément à accorder vos plats, rendez-vous sur Accords Mets.

Vous avez une recette de famille que vous aimeriez accorder ? Soumettez-là nous, et on se fera un plaisir de la publier avec les quilles adéquates…

Les Compos du WE – Tomates farcies végétariennes

Qu’est-ce qu’on mange ce Week-End ?
Deux mois sans Compos, forcément vous avez faim. Reprise en douceur avec des tomates farcies ET végétariennes.

Et on boit quoi alors ?
Parce que vous avez soif aussi…
Il vous faudra donc au moins l’une de ses 2 bières conseillées spécialement par Jaclyn et Pierre de la cave Biérocratie (Paris 13) pour parfaitement accompagner votre plat et éviter la déshydratation.

Clém’s summer wheat – La douceur du blé et les notes fruitées des houblons de la Clém’s Summer Wheat de la brasserie Deck & Donohue compléteront parfaitement la légère acidité des tomates. Les légumes grillés et cette bière houblonnée sont faits pour s’entendre !

 

 

 

 

La Débauche Saison – La Saison de la brasserie Débauche se marie sublimement avec des tomates farcies; grâce notamment à ses notes d’agrumes et de poivre. Le corps est délicat et moelleux, parfait pour  des légumes grillés.

 

 

 

 

Vous en voulez d’autres ? Une autre compo est prévue la semaine prochaine !

Et si d’ici là vous cherchez désespérément à accorder vos plats, rendez-vous sur Accords Mets.

Vous avez une recette de famille que vous aimeriez accorder ? Soumettez-là nous, et on se fera un plaisir de la publier avec les quilles adéquates…

Les compos du WE – Tartare de boeuf

Qu’est-ce qu’on mange ce Week-End ?
On a d’abord pensé à une choucroute et puis on s’est souvenu qu’on était bien en été. Un tartare de bœuf maison c’est mieux.

Et on boit quoi alors ?
Philippe du Lieu du vin (Paris 20) a tout ce qu’il faut pour accompagner cette préparation traditionnelle mongole. Peuple dingue de viande crue !
Il a tout de même fait une petite sélection rien que pour vous où il est question de rouge d’abord, de fruit ensuite, et selon la direction dans laquelle souffle le vent, de Languedoc ou de Loire.

             

Vous en voulez d’autres ? Une autre compo est prévue la semaine prochaine !

Et si d’ici là vous cherchez désespérément à accorder vos plats, rendez-vous sur Accords Mets.

Vous avez une recette de famille que vous aimeriez accorder ? Soumettez-là nous, et on se fera un plaisir de la publier avec les quilles adéquates…

Les Compos du WE – Hamburger végétarien

Qu’est-ce qu’on mange ce Week-End ?
Vite fait bien fait, nul doute que cet hamburger inventif vous donnera soif.

Et on boit quoi alors ?
Et ça tombe bien, puisque que Jaclyn et Pierre de la cave Biérocratie (Paris 13) savent exactement ce qu’il faut avec.

Why here

Why Here? – Brasserie de la Goutte d’Or (Paris 18) : La Why Here? est une black IPA à l’anglaise, légère en alcool, avec des notes subtilement grillées et une jolie amertume. Sa texture est soyeuse, et ses notes torréfiées sont parfaites pour accompagner le pâté de de légumes du burger, et pour les frites aussi !

 

 

 

 

Smoke signalsSmoke Signals – Siren (Angleterre) : Une bière à la fois très complexe mais facile à boire, la Smoke Signals est à la fois un peu aigre, houblonnée, et légèrement fumée aussi. Le corps est léger et rafraichissant. Le mélange de saveurs révèle le côté citronné et légèrement salé des légumes du burger.

 

 

 

 

Vous en voulez d’autres ? Une autre compo est prévue la semaine prochaine !

Et si d’ici là vous cherchez désespérément à accorder vos plats, rendez-vous sur Accords Mets.

Vous avez une recette de famille que vous aimeriez accorder ? Soumettez-là nous, et on se fera un plaisir de la publier avec les quilles adéquates…

Les compos du WE – Tête de veau

Qu’est-ce qu’on mange ce Week-End ?
Si prononcer « Tê-te de Veau » vous écœure, ne le prononcez pas. Si c’est la voir qui vous indispose, fermez les yeux. Mais si vous l’aimez quand même, ouvrez grand la bouche !

Et on boit quoi alors ?
Ceux qui s’attendaient à du brutal vont être déçus. La tête de veau demande de la délicatesse et de la légèreté. Gilles de la cave Que du bonheur (à L’union, non loin de Toulouse) recommande expressément 2 bouteilles de rouge pleines de poésie…

             

Vous en voulez d’autres ? Une autre compo est prévue la semaine prochaine !

Et si d’ici là vous cherchez désespérément à accorder vos plats, rendez-vous sur Accords Mets.

Vous avez une recette de famille que vous aimeriez accorder ? Soumettez-là nous, et on se fera un plaisir de la publier avec les quilles adéquates…

Les compos du WE – Barbecue

Qu’est-ce qu’on mange ce Week-End ?
Quand il fait beau, il y a ceux qui ont la possibilité de faire un barbecue et il y a les autres… Ce WE nous conseillons aux « autres » de rendre visite à ceux qui font des barbecues. Qu’ils se munissent tout de même de bouteilles idoines.

Et on boit quoi alors ?
2 hypothèses auxquelles Philippe du Lieu du vin (Paris 20) se fait un plaisir de participer.
Votre humeur est à la sardine grillée ? misez sur la Pente des Coutis. Un blanc passe-partout, également jouable en apéro. Si vous préférez la côte de boeuf, on change les plans pour un rouge plutôt léger.
Sardine ou côte de boeuf, blanc ou rouge, n’oubliez pas la glacière !

             

Vous en voulez d’autres ? Une autre compo est prévue la semaine prochaine !

Et si d’ici là vous cherchez désespérément à accorder vos plats, rendez-vous sur Accords Mets.

Vous avez une recette de famille que vous aimeriez accorder ? Soumettez-là nous, et on se fera un plaisir de la publier avec les quilles adéquates…