Planète bière n°1, nous y étions

Le 1er salon français de la bière s’est tenu dimanche 29 et lundi 30 mars à Paris au Tapis Rouge. Conscience professionnelle oblige, nous avons pris le métro jusqu’à Jacques Bonsergent pour y participer…

Prendre le train en marche

Un des objectifs revendiqué par l’organisation de l’événement est de « rattraper le retard pris par la France », ce pays non dénué d’une tradition brassicole, mais qui affectionnerait davantage le malt tourbé des hautes plaines d’Ecosse au houblon de ses contrées septentrionales. Pourtant, dans leur communication, les organisateurs ne le susurrent que du bout des lèvres (et là c’est Spirituo qui le dit) mais il est clair qu’ils entendent bien surfer sur le succès populaire de la Paris Bière Week (dont la 2nd édition est à venir) et prendre en marche le train propulsé par le fabuleux essor des micro-brasseries  françaises (22 en 1985, 334 en 2010 et plus de 600 aujourd’hui !).

Des gros et des petits

Une fois dans l’antre, force est de constater que les choses sont bien faites. Riches de l’expérience du fameux Whisky Live, les organisateurs ont les ingrédients de la bonne recette et les appliquent judicieusement à la mousse : Spacieux, fléchage impeccable, petit bracelet pour ne pas perdre ses coupons de dégustation, plan… le salon est agréable et l’accueil à la hauteur de la vingtaine d’euros du billet d’entrée.

Côté programme, de la variété, avec en plus des 75 exposants, des  animations et des conférences. De quoi gouter, apprendre et s’immerger dans la culture bière. D’autant qu’en terme de représentants de ladite culture bière, du mastodonte Carlsberg à la « petite » Marise, il y a un monde. Mais leur coexistence dans un même salon ne jure pas, les organisateurs ayant pris soin de regrouper les brasseurs par étage et par univers. Tout de même…

And the winner is…

Notre grand drame restera de ne pas avoir pu pousser notre professionnalisme jusqu’au bout. Il faut dire que 400 bières en 2 heures ça fait beaucoup. Pro, oui, mais responsables aussi. Toutefois, après un repérage des lieux, nous nous lancions à la recherche des perles du salon. Et là, après quelques lampés hasardeuses et errements dilettantes, nous tombions sur la brasserie Bertinchamps, brasserie familiale installée en plein cœur de la Belgique (à Gembloux). Nous qui étions venus surtout pour les nombreux breuvages hexagonaux, nous voilà sous le charme Wallon. Nous pourrions célébrer la blonde, légère et particulièrement équilibrée, la triple, amère comme il faut et voluptueuse à souhait, mais nous avons choisi à l’unanimité de nos 2 voix de consacrer la brune. Un modèle du genre ! Ronde, parfumé, aux accents torréfiés, elle a tout d’une brune, la légèreté en plus. Seul hic, elle n’est presque pas commercialisée en France. Pas encore…

C’est sur cette petite pépite torréfiée que nous clôturions donc notre visite au 1er Planète Bière. Ceux qui l’ont raté peuvent se consoler, notre petit doigt nous dit qu’il y en aura un 2nd.

 

Publicités

Planète Bière édition #1 – 29 et 30 mars

Le 29 mars prochain, pour le grand public, se tiendra la 1ière édition de Planète Bière à Paris. Un salon exclusivement consacré à la bière.

Au programme, des dégustations (400 bières proposées par 75 brasseries), des conférences et des ateliers dégustatifs qui proposeront des accords bières-mets et des cocktails.

PB - France

Les 18 exposants français

Un événement destiné à ceux qui apprécient ce breuvage brassé dans le monde entier et qui propose de le découvrir sous tous ces angles dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Pour cette 1ière, les organisateurs se veulent ambitieux et envisagent Planète Bière comme « Un voyage sensoriel et pétillant qui vous mènera de la douceur à l’amertume, en passant par l’onctueux et le délicieux. »
Spirituo participera à ce périple gustatif prometteur et tâchera de vous en rapporter le meilleur.

Planète bière se tiendra au prestigieux Tapis Rouge (Paris 10).
L’entrée est à partir de 17€ par personne. Pour plus de détails sur l’événement, les informations pratiques sont sur Planète-Bière.com.